Pinterest – la valise

Dis moi pas que c’est pas vrai que ce blog n’est pas mort (une nouvelle fois)?!??
Gens ! Toi là-bas dans le noir qui t’endormais sur ton canapé
Bien le bonjour ! (Révérence)

Faut que je vous avoue. Je connais pinterest depuis moins d’un an (Annnh nan la lose) ouais. Mais je te ferais dire que je me suis tellement rattrapée que je pin plus vite que mon ombre (n’essaie pas de lire sans cette phrase un sens tordu… Non n’essaie pas !)IMG_3229

Bref. Dans ma frénésie d’épinglage un jour –ce jour béni–j’ai découvert qu’il existait des gens (aussi fou furieux que moi) qui faisait des tableaux de garde-robe. DE GARDE-ROBE tu lis bien !!!.
Ce jour là c’était la joie. En dedans et en dehors de moi-même.
Ce jour là je me disais que j’avais enfin vaincu ma foutue phobie des valises… Celle qui me fait pleurer devant mon armoire quelle que soit la destination… Oui…!
Je me disais que d’un coup d’iPad ma valise se remplirait avec sérénité et rapidité (moyennant évidement les machines faites, étendues, sèches ET pliées dépression de la corvée domestique je crie ton nom !)

Processed with VSCOcam with m3 presetL’été dernier (oui bon ben je digère lentement…j’ai une gestation de huit mois par article au bas mot) on a décidé de partir (deux destinations diamétralement opposées en lieu et en climat) le jour même où on quittait le bureau ET le jour même où on récupérait les quatre fantastiques… Mais moi ha ha je m’en foutais : j’avais pinterest. Et pinterest allait m’aider a faire ma valise… Que dis-je :
Pinterest allait faire ma valise, même !

Alors je clique, je tape mes destinations : la garde-robe s’affiche en vignettes : t’as plus qu’à faire tes piles ! (Un truc de ouf je te dis !!!)

J’empile, je compose, je prends une photo (hyper important la photo de valise sur Instagram je sais pas si ça aide pour la valise mais je suis superstitieuse je fais !)… Je badine, je fais la maligne…

Et nous voilà en voiture avec les valises faites… Je jubilais.
En dedans et en dehors de moi-même !

Alors je te passe les 800km… Dont les derniers 300 que j’ai faits sous une pluie de grêlons (arriver sur son lieu de vacances « d’été » sous la pluie et la grêle par 7 degrés alors que tu es descendue « vers le sud »… C’est un concept quand même!)

Nous arrivâmes… Et Dieu merci y avait du chauffage… On a couché tout le monde.

Je jubilais encore…
J’ai ouvert les valises et déposé mes petites piles sur les étagères du gîte… Hyper fière et hyper sereine…

Au lit maintenant !!!

Le lendemain le soleil était revenu, la vue sur la montagne, les cabris, les sapins (on dit mélèze dans le Queyras !) toussa toussa : joie et petits zozios !
Les vacances cette année ce sera sans larmes !

Par contre je ne sais pas a quel moment pinterest a oublié un détail : the détail et pas des moindres…

Alors je te préviens : si tu es comme moi une hystérique de la capsule ward robe for summer (et les autres saisons)…
N’oublie pas tes culottes…!IMG_3225

(La micro-supérette du village était bien achalandée et le gérant discret : l’amoureux n’a rien su jusque là)
(Bon maintenant c’est foutu !)

Là je pars à Venise et j’ai mis 9 culottes…pour 4 jours je pense que ça devrait être bon…!

#jenesuispasfollevoussavez

 

 

 

 

un crochet dans une narine…

20131103-180118.jpg attention… article avec des adresses à l’intérieur…et un peu écrit avec les pieds faut bien le dire… en tout cas l’amoureux il l’a dit.

 

#lesquatresfantastiques au Louvre

Pendant les vacances de la Toussaint (oui le Toussaint de novembre…oui je suis à la bourre niveau article) on a profité du dernier rayon de soleil pour emmener les kids au Louvre.

Un an que l’Amoureux me tanne pour faire les antiquités égyptiennes avec eux… Moi, je traine des pieds, je temporise, je gagne du temps…
(Depuis la fin de mes études j’ai une sainte horreur légère indisposition en passant devant un musée…) C’était sans compter sa passion limite obsessionnelle pour l’Art. Celui avec un grand A. Celui qu’il faut-enseigner-à-nos-enfants-les-pauvres-pour-pas-qu’ils-soient-démunis-plus-tard-dans-la-vie. (oui je sais je râle encore) (et en même temps je suis toujours partante pour échapper à un épisode de Violetta #hinhinhin)

Il m’a dit qu’on irait déjeuner en terrasse juste après…
Je suis faible
Je suis gourmande
Bref. J’ai cédé.

Allez hop on y va en route pour l’aventure ! et priez pour moi

Alors déjà, bien au-delà de ce dont je me souvenais…Le Louvre c’est beau…le Louvre c’est grand.
Mais le Louvre c’est bondé, aussi.
non Madame, nous n’étions pas les seuls à vouloir accéder à l’Art !

Lire la suite

Et puis un jour…

A force de mixer du clinquant et du fluo… Des paillettes et du léopard…

A force de braver ton boss en tutu, a force d’user tes escarpins sur les chantiers… De tintinnabuler avec des bracelet en réunion

A force d’accumuler des vernis rouges (non… Carmin, vermillon, tulipe, sang, fraise, cerise, en sont pas les mêmes rouges !!!)

Tu te retrouves interviewée pour ton style…ton blog…tes bijoux…!
Elle est pas belle la vie ?

C’est mon tout premier interview de bloggeuse (je ne savais même pas que j’avais le droit de m’appeler comme ça !)
Et je remercie chaleureusement Chérie de cette jolie attention

Vous pouvez lire le tout sur son blog… Et en profiter pour faire un tout sur sa boutique !

20140412-201726.jpg